AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
4è édition du livre de Joëlle Adam  "Le Relooking et ses techniques" aux éditions Dangles - Le Relooking Mariage
Vient de paraitre la version russe de Le relooking et ses techniques

Partagez | 
 

 Le marron : Symbole et histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joëlle Adam
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Le marron : Symbole et histoire   Dim 14 Déc - 1:03




MARRON :

Marron : met à l’aise, facilite la communication.


couleur de la terre, de la boue et de l'automne, le brun symbolise la dégradation et la mort.
C'est la couleur de la matérialité, de l'agressivité, de la méchanceté, de l'obstination, de l'avarice et de l'égoïsme.
L'emploi d'une telle couleur reflète un besoin de confort et de sécurité


Symbole de la terre, du bois, de la simplicité, retour aux valeurs, vie saine, énergie vitale. Couleur modeste qui aide à la communication lorsqu’on doit faire une demande. Attention trop de marron fera paraître ennuyeux, apathique, ordinaire.
(Terre nourricière, monde rural, camouflage de l’armée)

Côté négatif :

Trop de marron donne un air triste, ennuyeux.

Un peu d’histoire :

D'abord employé dans les Antilles, vers 1640, cet adjectif désigne un animal domestique qui s'est échappé et qui est retourné à l'état sauvage en s'enfuyant dans la montagne. Puis les colons, vers 1660, ont détourné ce sens premier pour désigner par "marron" un esclave noir qui s'est enfui pour recouvrer sa liberté « Etre marron » devrait donc signifier "être en fuite" est-ce par le fait que les esclaves étaient toujours rattrapés et châtiés que cette expression a pris le sens d"être attrapé", "être fait"?....sans doute.
Par similitude au fait que la fuite de ces esclaves était considérée comme un acte répréhensible, le mot "marron" s'est affublé des couleurs de la malhonnêteté et de l'illégalité comme dans les expressions suivantes :
Etre attrapé, être fait.
Etre dupé, Etre refait.
Etre chocolat.

Mais d’où vient ce terme marron ? On pourrait penser qu’il s’agit là de la couleur de la peau des esclaves fugitifs.
Pas du tout !
Le marron est la forme réduite du cimarron espagnol, son strict équivalent synonymique : esclave fugitif, cela se dit des hommes et des animaux.
Les dictionnaires espagnols prétendent que ce terme vient de, cime, hauteur, et que cimarron a pu signifier tout d’abord « élevé, montagnard ». Ces domestiques ont pu être appelés ainsi parce qu’ils se faisaient la belle dans les montagnes sinon dans les hauteurs sauvages.






_________________
Joëlle Adam, auteur du livre " le relooking et ses techniques"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://look-et-seduction.forumactif.org
JENIFER



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Le marron : Symbole et histoire   Jeu 19 Nov - 16:24

J'adore porter du marron surtout en Hiver !!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilles romain

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 52
Localisation : LA ROCHELLE
Date d'inscription : 07/07/2012

MessageSujet: Re: Le marron : Symbole et histoire   Sam 7 Juil - 14:16

Bonjour, comme j'aime le cuir, la couleur marron sur scène est prédominante, veste à franges, chemises à franges( sans la veste) stetson marron soit en paille multicolor ou velour! c'est ma couleur préférée avec le bleu de loin l'on sait que j'arrive lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pub-forum.forumprod.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marron : Symbole et histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marron : Symbole et histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Look et Séduction :: Beauté et Relooking :: La couleur (symbole histoire, langage...)-
Sauter vers: